20/05/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Boxe Thaïlandaise: organisé par LIPROBOTH, “Muay-thaï Kinshasa Championship” a fait revivre aux kinois le célèbre film Ong-Bak en live

La Ligue provinciale de boxe thaïlandaise -LIPROBOTH- chapeautée par Rolly Ngawara Ngaliema, a organisé dimanche 21 avril 2024, à la 7ème rue Limete/Place commerciale avec succès, sa toute première compétition dénommée “Muay-thaï Kinshasa Championship”.

Rolly Ngawara Ngaliema, président de LIPROBOTH

Au cours de cette compétition sportive, on pouvait voir sur le ring de LIPROBOTH, des plus jeunes athlètes avec une énergie extraordinaire qui se battaient avec un respect minutieux de règles de l’art, à l’instar de Djerma Mobote qui avait battu son adversaire à plate couture.

Le jeune champion Djerma Mobote

Les spectateurs amoureux de Muay-thaï sur place, tel qu’ils se chuchotaient mutuellement sous les tentes, avaient l’impression de vivre en live, les démonstrations et performances sportives de l’acteur thaïlandais Ting, de son vrai nom Tony Jaa, dans le célèbre film Ong-Bak.

À en croire le Président de LIPROBOTH, Rolly Ngawara, ce premier championnat de cette nouvelle discipline, Muay-thaï en République démocratique du Congo, est organisé dans le but d’abord de sa vulgarisation.

Au total, 23 boxeurs provenant de 10 clubs de Kinshasa, entre autres Tigre Full Force de Mikonga, SVP Monde de Masina, CPI Monde de Masina et Don Bosco Club Muay-thaï, étaient en lice. Notamment Tabwe Badibanga, Tuma Aristote, Mobote Djerma, Mbendo Kapinda, Kayembe Yanebeka, Kivata Moponda, Tshidibi Kabonga, Obanga Makamba, Mukandila Exaucé,  Mafuta Jérémie,  Mwindi Lay Bantu Joël, Ngama Pipo Moïse, Mobeka Elohim, Amed Lumu, Kabamba Jupsie, Tubadi Kasongo, Busafu Benonie, Kafana Christ, Budado Christian, Mabele Keyta, Kalombo Exaucé, Mukela Dieu et Kimbinda Martin.

Maître Lukas, Directeur Technique de LIPROBOTH

“La boxe thaïlandaise est une nouvelle discipline sportive en République démocratique du Congo qui est à sa deuxième année d’existence. Les congolais doivent  apprendre à l’aimer. Je demande à tous les amoureux du sport congolais de s’approprier cette noble discipline. Je peux vous rassurer que le nombre des clubs ne fait que s’accroître. Je vous informe que tous ces athlètes ont été assurés par la Société nationale d’assurance. Donc, il y a rien à craindre”,  a confié Maître Lukas, Directeur Technique de LIPROBOTH, à la fin de la compétition.

Dans son mot d’ouverture, Rolly Ngawara a rappelé aux athlètes que les meilleurs permettront à ce que LIPROBOTH se fasse une place de choix dans les compétitions internationales.

“Nous sommes la Ligue provinciale de boxe thaïlandaise Kinshasa. Cette compétition est la première pour nous. Organisée sur le thème “la vulgarisation de la discipline Muay-thaï à Kinshasa”. Les meilleurs Athlètes nous permettrons d’avoir une visibilité dans des compétitions internationales à travers l’équipe nationale”, a-t-il déclaré.

Et de renseigner: “Depuis la création de cette ligue en 2022, l’objectif de la LIPROBOTH est avant tout socioéducatif, permettant ainsi aux jeunes de se retrouver et d’échanger entre eux. Cela va de l’autonomie et de la créativité, de favoriser l’accompagnement et l’orientation de ces jeunes, permettre à ces jeunes d’avoir l’accès aux loisirs éducatifs variés et de qualités. Cette compétition vise également à garantir l’accès des jeunes a l’éducation sportive de qualité et promouvoir les possibilités de la pratique du sport à tout âge”.

Signalons que la cérémonie de remise des brevets aux compétiteurs sera organisée dans les jours à venir.

René Kanzuku