octobre 18, 2021

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Crise politique : Lamuka projette une marche nationale et met la police en garde

Dans une déclaration rendue publique lundi 16 août 2021 évaluant la crise politique en RD-Congo, le présidium de Lamuka a projeté une marche nationale “dans les jours à venir sur toute l’étendue du pays, pour exiger des réformes institutionnelles consensuelles sur l’ensemble des questions électorales”.

Sans précision de date, Lamuka invite de ce fait, “toutes les forces du changement démocratique ainsi que l’élite congolaise à se joindre à lui dans le cadre d’une mobilisation tous azimuts pour faire échec à une dictature naissante, destructrice du pacte républicain de Sun-City, conformément à l’article 64 de notre Constitution”.

Par ailleurs, dans le même document, la coalition du “Président élu” Martin Fayulu et l’ancien premier ministre Adolphe Muzito “met en garde les policiers irresponsables et les milices privées contre leurs provocations et voies de fait sur les manifestants pacifiques”.

Il demande ainsi à la CPI et aux institutions de protection des droits humains “de suivre de près le comportement de ces hors-la-loi pour qu’ils soient sévèrement sanctionnés, conformément aux instruments juridiques internationaux que notre pays a ratifiés”.