28/01/2023

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Dans «Maloko», le rappeur Bob Elvis ironise les promesses du Chef de l’État

L’artiste rappeur RD-congolais Bob Elvis a lancé samedi 05 novembre son nouveau single intitulé «Maloko» dont les extraits du clip font le tour de réseaux sociaux depuis 48 heures. Dans cette chanson, l’auteur de «Lettre à Ya Tshitshi 1», «Lettre à Ya Tshitshi 2», « Oza Yako Loka », «Peuple aboyi Ram», «L’élu » et tant d’autres, a ironiquement peint le bilan du Président de la République Félix Tshisekedi, lui rappelant toutes les promesses non réalisées, faites durant son mandat qui tend vers la fin.

Ce titre piquant et interpellateur intervient trois mois après «Lettre à ya Tshitshi 2», un autre morceau qui a interpellé le Chef de l’État.

Dans ce nouveau clip, Bob Elvis est resté très ironique face aux différentes promesses du Président Félix Tshisekedi faites au début de son mandat à la tête du pays, entre autres la transformation de la République démocratique du Congo en Allemagne d’Afrique. «Fatshi Béton a transformé le Congo en Allemagne d’Afrique», ironise-t-il en illustrant des images d’une réalité sociale inquiétante du pays.

René Kanzuku