20/06/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Kinshasa: le Ministère public requiert 20 ans de prison contre le Pasteur Kas et la fermeture de son église

20 ans de prison requis  contre le Pasteur Pierre Kasambakana dit Pasteur Kas de l’église primitive en République démocratique du Congo.

Hormis l’emprisonnement, le Ministère public demande aussi la fermeture de son église dont le siège national est situé sur l’avenue Kabinda dans la commune de Lingwala.

Il est accusé de harcèlement sexuel, mariage forcé et atteinte aux moeurs

Au Tribunal de Grande instance/Gombe, l’’affaire a été prise en délibéré ce lundi 27 mai 2024. Le veerdict est attendu le 7 juin 2024 prochain.

Rappelons que c’est le 08 janvier 2024, après la publication d’une vidéo réalisée à Moanda, au Kongo Central, montrant la cérémonie de mariage entre ce pasteur et une fille qualifiée par d’aucuns comme mineure, que le Pasteur Kas a été arrêté. Cette vidéo a provoqué l’indignation dans le chef de plusieurs personnes.

Pierre Kas Kasambakana, rappelle-t-on, est à son 12ème mariage. Dans ses prédications, il soutient la polygamie.

Avec Parole Écrite