28/01/2023

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

RDC: des militaires arrêtés pour tracasseries sur la population en Ituri

Sept militaires ont été arrêtés la semaine dernière pour tracasseries sur les usagers de route du territoire d’Irumu (Ituri), sur le tronçon Komanda-Luna, a rapporté lundi 2 janvier l’administrateur du territoire d’Irumu.  Ce dernier a interdit toutes ces pratiques sur toute l’étendue de l’entité qu’il administre.

Cette décision a été prise au cours d’une réunion de sécurité élargie aux membres des communautés locales.

L’administrateur du territoire dénonce également la commercialisation de cacao par certains hommes armés, qui en tirent profit au détriment de leurs propriétaires qui sont en fuite. Il précise que les enquêtes sont en cours pour dénicher les auteurs.

Selon des sources locales, plusieurs cas de tueries sont perpétrés par des hommes armés pour exploiter le cacao abandonné par les habitants qui ont fui les exactions des rebelles ADF. Ces bandits armés vont revendre ces produits au détriment des agriculteurs, qui sont la cible de menaces et d’attaques.

L’administrateur du territoire indique que les enquêtes sont en cours, avant de prendre de prendre une mesure pour encadrer ce secteur.

Le coordonnateur de la société civile de l’Ituri, Dieudonné Lossa, demande plutôt à cette autorité militaire d’identifier le réseau des bandits armés qui pillent le cacao des autochtones dans les champs.

Par rapport aux tracasseries, il encourage l’autorité à sanctionner sévèrement les présumés auteurs qui violent les droits de la population à la liberté de circulation.

Pour la société civile, la lutte contre les tracasseries des forces de sécurité doit être étendue dans toutes les entités de la province conformément au mot d’ordre du chef de l’Etat lors d’une réunion de conseil des ministres tenue l’année dernière.