01/02/2023

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

RDC: Fayulu appelle à plusieurs marches à travers le pays et ailleurs contre le M23

Le “Président élu” Martin Fayulu  Madidi s’est adressé à la Nation congolaise ce mardi 29 novembre 2022. Dans son adresse,  l’opposant au pouvoir de Félix Tshisekedi se touché par la gravité de l’insécurité dans la partie orientale du pays. Il dit craindre le risque de perte de souveraineté, à l’allure où vont les choses.

«…Cela veut tout simplement dire que nous allons désormais perdre notre souveraineté sur l’ensemble du territoire de Rutshuru sur une partie de Nyirangongo et sur une partie de Masisi. C’est inacceptable », a-t-il déploré.

De ce fait, le président de l’ECiDé appelle tous les congolais vivant au pays comme à l’extérieur, de mettre en place une série des manifestations et saisir les grandes organisations internationales afin d’exiger le départ des forces négatives.

«Organisez des manifestations publiques et saisissez les institutions de pays où vivez notamment les pays de l’Union européenne, la Grande Bretagne, l’Australie,les USA et le Canada pour protester vigoureusement contre l’agression de la RDC par le Rwanda et contre le projet de balkanisation de notre pays », a t-il appelé.

Il a ainsi demandé à tous les congolais de répondre massivement à l’appel de la marche de l’église catholique prévue ce 4 décembre 2022 pour prouver aux yeux du monde combien la RDC demeure indivisible.

«Quelques soient vos convictions religieuses soyez nombreux à cette marche pour montrer à l’ennemi que nous sommes Uni et que le Congo restera un et indivisible : Congo ekolo KO moko’», a t-il rappelé.

Par ailleurs, Fayulu a encore demandé qu’après la marche du 4 décembre prévue par la CENCO, tous congolais peuvent s’agenouiller pendant 5 minutes pour implorer la puissance divine en vue de consolider les efforts de FARDC au front.

Le Regard