20/06/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

RDC: le personnel de la radio Iweb Magazine du rebelle Jean-Jacques Mamba aux arrêts

L’ancien député national Jean-Jacques Mamba a annoncé lundi 26 février 2024 son adhésion à l’Alliance fleuve Congo -AFC-, un mouvement rebelle politico-militaire lancé récemment par l’ancien président de la Commission Électorale Nationale Indépendante -CENI-, Corneille Nangaa Yobeluo.

Face à la presse, depuis Bruxelles en Belgique, Jean-Jacques Mamba, ancien cadre du Mouvement pour la libération du Congo -MLC-, parti cher au ministre actuel de la Défense, Jean-Pierre Bemba, a fait savoir que la gouvernance de Félix Tshisekedi est pire que celle de Joseph Kabila.

«Il y a eu passation pacifique du pouvoir, il n’y a eu aucune balle tirée. Je pense que Tshisekedi a privilégié le nom de son père de telle sorte que les Congolais ont toléré qu’il soit président non pas parce que c’était lui mais parce qu’il s’appelait Tshisekedi. Son père pendant 30 ans a investi dans la constance, la lutte non violente malgré qu’ils savaient qu’ils ne l’avaient pas voté. Ils s’étaient dit qu’avec lui ça pourrait fonctionner et malheureusement c’est pire qu’avec Kabila. Je suis un cadre de l’AFC parce que j’ai adhéré avec conviction afin de pacifier ce pays », a-t-il assumé.

Et d’ajouter : «Si un chinois arrive dans l’AFC pour nous dire qu’il est prêt à nous aider pour que le Congo soit pacifié, pour qu’à l’Est qu’il n’y ait plus de viol, pour que les finances soient mieux gérées, pour que la liberté d’expression soit garantie, moi Jean-Jacques Mamba je vais l’accueillir ».

Le personnel de sa radio Iweb Magazine traqué à Kinshasa

Après l’annonce de Jean-Jacques Mamba de devenir rebelle, le personnel de sa radio Iweb Magazine, journalistes, techniciens et réceptionnistes, sont traqués par les services de sécurité. Ils sont soupçonnés d’être en contact avec leur patron devenu rebelle.

Les matériels de la radio Iweb Magazine émettant à Kinshasa fréquence 107.6 FM, ont été saisis jeudi 29 février 2024 par les services de sécurité. Quelques agents trouvés sur place ont été interpellés, entre autres N’samu Nkinzi Héritier, réceptionniste, Jeannot Makasi Mamba Lumanisa, directeur des informations, Fortuna Limbambe Nkodia et régisseur et Joseph Mozami Luba, chauffeur.
Ceux qui étaient absents vivent désormais en clandestinité. Plus personne ne se rend au siège de ce média appartenant au nouveau rebelle.

Rappelons que c’est à Nairobi au Kenya que l’Alliance Fleuve Congo a été officialisée le 15 décembre 2023. Elle regroupe en son sein, d’après Corneille Nangaa, des groupes armés dont le M23, des partis et regroupements politiques ainsi que des personnalités.

Aristote Bambisi M.