mars 1, 2021

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

RDC : L’histoire de la RDCongo dans le « Code 40 »

0 Partages

Lors de son exposition faite en hommage des héros nationaux Kabila et Lumumba, ce dimanche 24 janvier au musée national de la RDCongo, l’artiste M. Kadima a présenté un tableau peint en 2018 et dénommé « le code 40 ». Il s’agit d’un tableau qui comporte les visages de Simon Kimbangu, Patrice Emery Lumumba, Laurent Désiré Kabila et le dessin du léopard.

S’agissant de ce tableau, Kadima nous explique la relation qui existe entre ces trois personnages de l’histoire de la RDCongo et la présence du léopard qui figure aussi sur le même tableau.

« En 1921, Simon Kimbangu était assassiné à cause de sa lutte pour le pays. 40 ans après nous sommes en 1961, Patrice Emery Lumumba est aussi assassiné pour la même cause. En 2001, soit 40 ans encore Laurent Desiré Kabila, nous sera ravi pour la même cause. Ce n’est pas un fait du hasard, il existe vraiment un lien entre ces géants du progrès de l’histoire congolaise. Et le léopard que vous voyez là, c’est tout simplement le régime politique. Le retour du léopard c’est le changement du régime politique », a expliqué M.Kadima.

Présent à cette exposition, le chargé du rapatriement des restes de Patrice Emery Lumumba, l’écrivain-cinéaste Balufu Bakupa-Kanyinda a donné ses impressions.

« L’une des fonctions de l’art, c’est de nourrir la mémoire d’une société qui nous communique. Ce que nous avons ici, ce sont les éléments du récit national Congolais et qui nourrissent notre mémoire. C’est très important de savoir que l’art n’est pas que dans l’esthétique, l’art est dans le questionnement de notre mémoire et l’art est aussi gardien de notre mémoire. C’est ce travail magnifique que nous voyons ici, évidemment qui relie Patrice Emery Lumumba à Laurent Désiré Kabila. Nous avons là deux figures majeures de la tragédie de notre pays, deux figures majeures du questionnement politique de notre histoire politique contemporaine », a-t-il déclaré.

Notons que cette exposition a eu lieu le 24 janvier, jour de l’alternance politique de la RDCongo, ce qui démontre que ce n’est pas un fait du hasard.

John Mpongo

error

Enjoy this blog? Please spread the word :)

Follow by Email