20/06/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

TGI/Gombe: le Pasteur Kas et son beau-papa écopent de 11 ans de prison chacun pour mariage forcé

Accusés de viol sur mineure, faux en écriture, usage de faux et mariage forcé, le Pasteur Pierre Kasambakana et son beau-papa, le père de la sœur Méda, Daniel Nzuzi Mabiala, condamnés chacun à de 11 ans de prison.

Après plusieurs semaines de procès, le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe a rendu son verdict ce week-end sur cette affaire opposant le Ministère public au Pasteur Pierre Kasambakana Kasongo dit “Pasteur Kas”, responsable de l’église Primitive en République démocratique du Congo et son gendre, en les condamnant chacun à 11 ans de servitude pénale.

Les juges du TGI de Kinshasa/Gombe les ont chargés de plusieurs griefs, entre autres viol sur mineure, faux en écriture, usage de faux, mariage forcé, le harcèlement sexuel et atteinte aux moeurs, après avoir épousé sa douzième femme, présentée comme mineure, dans la ville de Moanda au Kongo Central.

Par ailleurs, les avocats de la partie  défenderesse continuent de clamer  l’innocence de leurs deux clients, en soutenant qu’il n’y a jamais eu viol, et que la personne prétendue victime est majeure.

Le Regard