octobre 21, 2020

Le Regard

De l'information fouillée et vérifiée

Mini-sommet de Goma par visioconférence: les chefs d’Etat condamnent l’activisme des forces négatives dans la sous-region

 

Ouvert en début d’après-midi de mercredi 7 octobre, le Mini-Sommet quadripartite de Goma s’est clôturé après 3 heures d’échanges par visioconférence.

Dans son allocution d’ouverture, le Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a remercié ses homologues pour leur disponibilité à participer à cette importante réunion en cette période particulière de Covid-19.

Les Présidents Yoweri Museveni, Paul Kagame et Joao Lourenco ont tour à tour loué l’initiative du Président de la RD-Congo pour cette opportunité offerte aux Chefs d’État des pays voisins de parler des questions qui préoccupent leurs États respectifs, indique le service de communication de la présidence congolaise.

Dans le communiqué final qui a sanctionné les travaux lu par la Ministre Congolaise des affaires étrangères Mme Ntumba Nzeza, les Chefs d’Etat ont réaffirmé leur volonté de conjuguer leurs efforts visant à éradiquer les forces négatives et les groupes armés opérant dans la Sous-région des Grands Lacs.

Ils ont condamné l’activisme des forces négatives dans la Sous-region des Grands Lacs et ont réaffirmé leur volonté de militer pour le renforcement des capacités de mécanismes existants dans la sous-region afin de couper les forces négatives es sources de financement de leurs activités et de lutter conjointement contre les réseaux maffieux tant régionaux qu’internationaux qui contribuent à l’exploitation et au commerce illicite des ressources naturelles dans la sous-region des Grands Lacs.