28/01/2023

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Les fidèles néo-apostoliques disent “Non” à la décision de leur président mondial

Après la décision du président mondial de l’église néo-apostolique sur l’ordination des femmes dans le ministère spirituel à la date du 20 septembre -19h30, les fidèles, plus particulièrement de l’Afrique ont manifesté leur désapprobation

De partout règne une vive tension au sein de l’église néo-apostolique. La page officielle Facebook de l’église néo-apostolique reçoit des innombrables commentaires exprimant les désapprobations des fidèles.

Les fidèles ont créé des groupes WhatsApp pour pouvoir organiser leurs différentes séances des protestations. Ils sont unis sous le slogan de : “ Non à l’ordination des femmes”. Les innombrables logos sont créés par ce slogan.

Ce dimanche 25 septembre, une marche de protestation a été prévue. Les interventions des autorités ecclésiastiques ont fait annulées ladite marche. Mais cela n’a pas empêché les jeunes à prendre d’autres décisions. Ils ont dit non au service divin (messe ou culte) pour ce dimanche sur le sol kinois. Ils ont bouclé le portail du bureau territorial de l’église sise à la capitale de la République. Le feu est allumé devant le bureau de l’église.

Les jeunes néo-apostoliques n’acceptent pas quitter l’église car ils la considèrent comme la véritable église du Christ. C’est ainsi qu’ils se battent pour ôter le mal qui est présent.

Le Regard