20/06/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Monde: le diabète, une maladie de tout âge !

Le 14 novembre de chaque année, c’est la journée mondiale du diabète, consignée par l’UNESCO. En République démocratique du Congo, cette date vient d’être désignée pour la sensibilisation de toutes les personnes dont celles vivant avec le diabète, autour du thème «Connaître les risques, c’est maîtriser les réponses».

Le diabète est une maladie de longue durée dans le corps humain. C’est un disfonctionnement de l’excès du sucre dans le sang, qui cause des complications sanitaires.

Dans la ville de Goma, plus de 4295 cas des patients sont déjà enregistrés et se font soigner à l’Association des Diabétiques au Congo -ADIC.

À l’occasion de journée mondiale du diabète.

Alfred KAKISINGI, Médecin Spécialiste traitant du diabète, témoigne que les enfants ne sont pas épargnés de ce fléau : «De ce chiffre forfaitaire, les enfants sont inclus. Pour les soigner, nous disposons généralement de l’insuline pour eux. Et les adultes, soit de l’insuline soit des comprimés soit des exercices soit un accompagnement de l’alimentation appropriée pour eux».

Et d’ajouter : «Toutefois, on peut vivre longtemps avec le diabète si l’on respecte ces quelques moyens de contrôle ci-après: le contrôle du poids, être physiquement actif, éviter le stress, avoir un régime alimentaire sain, faire régulièrement le test de glycémie ; sans cela, le Spécialiste prouve que les facteurs de risque du diabète sont plus nombreux qu’on ne s’y attend pas, tels que le tabagisme, l’alcoolisme, la vie sédentaire, la mauvaise alimentation, l’obésité, le surpoids, etc».

À cette occasion, plusieurs personnes de la ville touristique se sont fait dépister volontairement pour le contrôle de  la glycémie.

Parmi les patients, deux se sont exprimés volontairement et disent être discriminés en société. Mais il faut tout de même ignorer le fait.

«Le diabète est une mauvaise maladie de discrimination en société. Elle occasionne des dépenses inhabituelles dans la famille. Une fois qu’on est diabétique, le seul moyen de s’en guérir c’est la patience d’ignorer», tels sont leurs propos, une fois conscientisés par le médecin traitant.

Il faut noter qu’en ville de Goma, plusieurs personnes recourent à la danse et en fait le moyen le plus rapide pour gérer leur stress.

Anicet Cito, Goma