janvier 22, 2021

Le Regard

Vous souhaite meilleurs voeux 2021

Portrait robot du futur Président de l’As.Nat, une Tribune de Trésor Mukambilwa

0 Partages

C’est le 11 décembre dernier que les députés pétitionnaires ont renversé le bureau Mabunda à l’Assemblée nationale lors d’un exercice démocratique. Jusque-là, l’opinion attend toujours l’installation du nouveau  bureau de cette institution de la République. En attendant cette installation, une Tribune de Trésor Mukambilwa, chercheur en communication et analyste politique, rappelle 10 critères du prochain président de la chambre basse, d’après lui.

_______________________________

Tribune de Trésor Mukambilwa

Portrait robot du futur Président de l’Assemblée nationale

Le futur Président de l’Assemblée nationale devrait remplir au moins 10 critères que je cite ici pour espérer son élection. Sur 500 députés nationaux, Un doit sortir du lot… Voici donc les critères :
1) Etre parmis les Signataires des pétitions contre le Bureau Mabunda( socle de l’union sacrée )
2) Appartenir à la force politique majoritaire au sein de l’Union sacrée
3) Connaître parfaitement les rouages institutionnels du pays.
4) Bien maîtriser les procédures parlementaires.
5) Savoir comment gérer les Députés et les enjeux politiques au sein de la chambre
6) Avoir de bons rapports avec le Président de la République, Chef de l’Etat
8)Incarner un certain renouvellement politique.
9)Avoir un certain ancrage populaire
10) Être reconnu comme un patriote républicain qui aime son pays.

Au regard l’actualité politique, de la requalification politique, plusieurs noms sont cités jusqu’ici, notamment, le député National Henry Thomas Lokondo, La députée Nationale Eve Bazaiba ainsi que le Député nationale Jean-Pierre Lihau. En parcourant les éléments sus-évoqués, seul Jean-Pierre Lihau rempli la quasi-totalité des critères.

Son curriculum vitæ et son carnet d’adresses indiquent clairement que celui-ci ferait mieux le futur Président de l’Assemblée nationale.

Trésor Mukambilwa 
Candidat PhD à l’université de Douala, au Cameroun, chercheur en communication, Assistant des cours à l’université pédagogique nationale, Jeune entrepreneur et analyste politique.