27/11/2022

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Tournoi Lingwala-Bomoko: le ministre Yves Bunkulu fait mentir les pronostics

D’aucuns craignaient avec raison un drame ce dimanche 21 août 2022, jour de la finale du tournoi Lingwala Bomoko organisé par le ministre de la Jeunesse, Initiation à la Nouvelle citoyenneté et de la Cohésion nationale, Yves Bunkulu Zola.

L’enjeu n’était pas que sur le terrain et autour du terrain avec les gangs de différents quartiers de l’ancienne commune de Saint Jean. Mais il y a eu un autre enjeu aussi: leadership politique local, la veille des élections.

Ce dernier enjeu pourrait expliquer le Fake news des 17 blessés et un mort répandu sur la toile. Et dont le but, selon nos sources, serait de ternir l’image de cette initiative louable de Yves Bunkulu!

En vrai, la finale du tournoi n’a enregistré aucun mort malgré les altercations entre des bandes rivales de Kulunas vite maîtrisées par la Police nationale congolaise particulièrement professionnel, pour l’occasion.

Un véritable Paris gagné pour Yves Bunkulu. Par ce tournoi, il a fait la promotion des vertus de la tolérance, la sportivité, de partage,… et la paix.

Pendant plus de 90 minutes, les joueurs de l’équipe du quartier CNECI, champions du tournoi, et ceux du quartier Camp Lufungula, défaits 5-4 par tirs au but, ont offert un beau spectacle à la foule venue nombreuse.

Le tournoi a connu la participation des 10 équipes qui représentaient les 10 quartiers de LINGWALA ,

La population attend la deuxième édition du tournoi l’année prochaine.

LR