15/04/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Assassinat de Chérubin Okende: la CIME souhaite que l’enquête se fasse dans un délai raisonnable

Le député national et ministre honoraire des Transports, Chérubin Okende a été assassiné le 13 juillet 2023 à  Kinshasa. Il a été  retrouvé  mort à bord de son véhicule  sur la route Poids-Lourd, dans la commune de Limete.

Compte tenu de la gravité de ce  meurtre, le gouvernement de la République a décidé  d’initier une enquête approfondie mixte, entre les experts congolais, belges et sud-africains. Face à cette  actualité sociopolitique, la Commission d’intégrité et médiation électorales -CIME- n’est pas restée indifférente. 

Cette structure d’appui  à la démocratie, réunissant différentes confessions religieuses  en son sein, “salue la décision du Gouvernement de la République d’initier une enquête approfondie associant non seulement tous les services du pays mais également l’expertise belge et sud-africaine”.

La CIME exhorte également “le Gouvernement à réaliser cette promesse dans un délai raisonnable afin de rendre justice à la mémoire de l’illustre disparu et aussi d’assurer un climat d’apaisement et de sécurité à la proche des élections prévues en décembre 2023”.

 

COMMUNIQUE

La Commission d’Intégrité et Médiation Electorales, CIME en sigle, a appris avec profonde affliction l’assassinat de l’Honorable Chérubin OKENDE SENGA, ministre honoraire des Transports et Voies de communication.

La CIME présente ses sincères condoléances à la famille biologique et politique de cet illustre compatriote congolais et homme d’Etat dont l’engagement d’abord dans la société civile puis en politique, la pertinence dans l’analyse, le sens de responsabilité, l’élégance et le patriotisme auront marqué les Congolais.

La CIME salue la décision du Gouvernement de la République d’initier une enquête approfondie associant non seulement tous les services du pays mais également l’expertise belge et sud-africaine. Elle exhorte le Gouvernement à réaliser cette promesse dans un délai raisonnable afin de rendre justice à la mémoire de l’illustre disparu et aussi d’assurer un climat d’apaisement et de sécurité à la proche des élections prévues en décembre 2023.

La CIME s’inquiète des spéculations foisonnantes autour de cet odieux assassinat. Elle invite les Congolais en général, et les acteurs politiques en particulier, au sens élevé de responsabilité et de la réserve, le temps que la justice fasse toute la lumière sur les circonstances ayant conduit à ce crime crapuleux.

La CIME implore Dieu l’Eternel, Le Tout-Puissant, Le Tout-Miséricordieux à accorder la paix et le repos éternel à l’âme de l’Honorable Cherubin OKENDE et à apporter le réconfort à toute sa famille dans cette épreuve si douloureuse qu’elle traverse.

Fait à Kinshasa, le 18 juillet 2023

Imam MOUSSA RACHID

Président

Siège

Av. Goma (Uvira) n°77 Kinshasa-Gombe Contact: +243 998232766 E-mail: cimelectorale@gmail.com