01/02/2023

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Attaques-M23: voici le Message des Chefs des confessions religieuses

MESSAGE DES CHEFS DES CONFESSIONS RELIGIEUSES EN RAPPORT AVEC L’INSECURITE A L’EST DU PAYS

 

« Avec plus de six millions de morts, les filles et fils de la RDC ont grandement besoin de la paix, de la vie et de la justice »

 

Les Chefs des Confessions religieuses de la République Démocratique du Congo, réunis en plénière au siège de la Plateforme ce mardi 31 mai 2022, sont profondément affligés par l’aggravation de la situation sécuritaire à l’Est du pays ; sur ce :   

 

 

  1. Les Chefs des Confessions religieuses condamnent énergiquement cette énième attaque des groupes armés qui meurtrissent et endeuillent une fois de trop la population congolaise en général et celle de l’Est en particulier ;

 

  1. Les Chefs des Confessions religieuses présentent leurs condoléances les plus émues et leur profonde compassion à toutes les familles éprouvées par ces événements tragiques ;

 

  1. Les Chefs des Confessions religieuses encouragent le Gouvernement dans sa mission régalienne d’assurer l’intégrité territoriale et la sécurité des Congolais et de leurs biens. Ils l’exhortent à renforcer davantage les moyens logistiques conséquents afin d’appuyer les FARDC dans leur mission de protéger la Nation ;

 

  1. Les Chefs des Confessions religieuses appellent tous les Congolaises et les Congolais au patriotisme, à l’unité et à se mobiliser comme un seul homme afin de soutenir les efforts des Forces armées de la République engagées aux fronts ;

 

  1. Les Chefs des Confessions religieuses invitent les leaders politiques, économiques, sociaux et religieux du pays à faire preuve d’amour patriotique et du sens de responsabilité dans l’exécution de leurs devoirs sacrés ;

 

  1. Les Chefs des Confessions religieuses recommandent à la CIRGL, à l’Union Africaine et à toute la Communauté internationale de s’assumer en établissant sans complaisance les responsabilités des forces apparentes et de leurs tireurs des ficelles impliqués dans le macabre dessein de la déstabilisation de la partie Est de la RDC ;

 

  1. Les Chefs des Confessions religieuses rappellent à tous que la Région des Grands Lacs en particulier, et l’Afrique en général, ne sauraient réellement se développer qu’en implémentant la culture de la paix, et en privilégiant la coopération, l’intégration régionale et la cohabitation pacifique entre les Peuples ;

 

  1. Les Chefs des Confessions religieuses implorent l’Eternel Dieu Tout-Puissant de toucher les cœurs des hommes, des femmes et des enfants de la Région afin qu’ils cherchent uniquement la Paix, la concorde et l’harmonie ;

 

  1. Les Chefs des Confessions religieuses invoquent la bénédiction abondante de Dieu sur les Peuples de la Région pour qu’ils découvrent l’amour de son semblable, les vertus de la tolérance et qu’il les gratifie de sa sagesse ;

 

  1. Puisse le Seigneur Notre Dieu protéger la République Démocratique du Congo dans cette nouvelle épreuve douloureuse.

 

Fait à Kinshasa, Capital de la RDC, le 31 Mai 2022

 

Les Chefs des Confessions religieuses

  1. Evêque Général Dodo Israël KAMBA BALANGANAY, Représentant Légal et Président national de l’Eglise du Réveil du Congo, et Président de la Plateforme,

 

 

  1. Cheikh Abdallah MANGALA LUABA, Imam Représentant Légal de la Communauté Islamique en RDC, et Vice-Président de la Plateforme,

 

 

  1. Colonel Daniel MOUKOKO, Chef du territoire et Représentant Légal de l’Armée du Salut,
  2. Mgr Simon NZINGA MALUKA, Représentant Légal et Président national de l’Union des Eglises Indépendantes du Congo,

 

  1. Révérend MUDUDU NDOMPAULU Covey, Représentant Légal Premier suppléant en charge de l’Evangélisation et Missions de l’Eglise Kimbanguiste,

 

 

  1. Père Claude MBAYI MBAYI, Vicaire Episcopal de l’Eglise Orthodoxe.

 

  1. Prophète Dominique KHONDE MPOLO, Fondateur et Représentant Légal de l’Eglise LILOBA NA NZAMBE,

 

  1. Monseigneur FUMUMAPANDA MALAMBA Zéphirin, Président national et Représentant Légal de la Confession Religieuse Nationale des Eglises Indépendantes au Congo (CONEICO),

 

  1. Ambassadeur MANGELESI LUBASA, Chef suprême, Président général et Représentant Légal de la Confession Religieuse des Eglises Autochtones Traditionnelles Bangunza Mpeve ya Nlongo.