04/02/2023

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Anthony Bokuli: «Le gouvernement Sama a travaillé pour rétablir la traçabilité. Dan Gertler, par exemple, a été mis dos au mur et son contrat avec l’Etat congolais a été revu»

C’était un après-midi plutôt mouvementé au quartier Cogelos dans la commune de Mont Ngafula. Fanfares, chants, danses et cris…. Hommes, femmes, filles et garcons, jeunes et vieux, les visages enchantés, ont accueilli, le samedi 28 mai 2022, Anthony Bokuli, leader de la République Réglementée, cet ancien mouvement citoyen mué en parti politique, dans les rue de Cogelos à l’occasion d’une matinée politique.

Décontracté, dans une chemise blanche aux manches retroussées, Anthony Bokuli a échangé sereinement avec la population du coin dans une ambiance bon enfant. Objectif: faire adhérer ces congolaises et congolais à la vision que porte la République réglementée pour un Congo meilleur. Dans son discours, Anthony Bokuli s’est appesanti sur les difficultés que vivent les Congolais en soulignant les différents efforts du Premier ministre Sama Lukonde et de son gouvernement.

Côté économique, le Premier ministre Sama Lukonde travaille pour stabiliser l’économie de la RDC. «C’est un combat», a-t-il rappelé aux Cogelois venus assister à la matinée politique. «Aujourd’hui, le Premier ministre et son gouvernement ont boosté les recettes de l’Etat. Que ce soit à la DGRAD ou à la DGI, les recettes ont augmenté», a souligné Bokuli. Il a également vanté les efforts de Sama Lukonde en ce qui concerne le secteur minier. «Le gouvernement Sama a travaillé pour rétablir la traçabilité. Dan Gertler, par exemple, a été mis dos au mur et son contrat avec l’Etat congolais a été revu», a lâché le leader de la république Réglementée. Ce dernier a rappelé, en passant, que le gouvernement Sama Lukonde a ramené, dans l’exercice 2022, le budget de l’Etat de 4 à 10 milliards USD.

Pour Anthony Bokuli, ces performances du gouvernement Sama Lukonde répondent au souci du Président de la République qui, selon lui, accorde une place spéciale à l’éducation. Il en veut pour preuve l’effectivité de la gratuité de l’enseignement primaire et les efforts fournis pour améliorer les conditions de vie et de travail des enseignants. Anthony Bokuli a par ailleurs salué l’engagement de l’Etat congolais pour mettre fin à l’insécurité particulièrement à l’Est de la RDC.

Avec cette matinée politique, la République Réglementée vient de marquer son ancrage à Mont Ngafula.