23/05/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Cadre de concertation: le président «Élu» et le Président de la République volent la vedette au président de la CENI

La Commission électorale nationale indépendante-CENI-, chapeautée par Denis Kadima, a organisé ce lundi 13 novembre 2023 à Hilton Hôtel,  dans la commune de la Gombe, une rencontre entre cette institution d’appui à la démocratie et les 26 candidats présidents à la présidentielle du 20 décembre prochain.

Dans cette activité, l’acteur principal,  c’est  le président  de la CENI, car c’est lui qui a convoqué ce cadre. Il était censé  faire la star. Mais à la surprise générale, le protocole de la CENI va expressément placer les deux rivaux politiques flanc à flanc.

Il s’agit du Président de la République, Félix Tshisekedi et Martin Fayulu qui s’est toujours réclamé «Président élu» de la présidentielle de 2018.

Tout est partie d’une poignée de main, quand Martin Fayulu a remarqué que son nom était affiché juste avant celui du Chef de l’État. C’est la première fois qu’ils se rencontrent officiellement depuis la publication des résultats  de la présidentielle  de 2018 en faveur  de Fatshi. Aussi, depuis que Fayulu l’accuse d’avoir volé sa victoire à la dernière présidentielle.

«Martin, tu es juste avant moi ?», lui lance Félix Tshisekedi, recevant un sourire de Martin Fayulu qui est assis à ses côtés. Rappelons qu’ils se sont rencontrés au Cadre de concertation convoqué par le président de la CENI.

Dénis Kadima a invité tous les candidats présidents de la République ce lundi pour débattre sur le processus électoral. Mais sur la toile, l’opinion est concentrée sur ce rapprochement Fayulu-Tshisekedi.

«Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font », dit Denis Kadima à ceux qui discréditent la CENI. Dans son mot, Kadima relève que la Centrale électorale fait face à beaucoup de défis.

«Je vous lance un vibrant appel à jouer pleinement votre rôle parce que la CENI joue le sien», dit-il aux candidats présidents de la République.

Encore une fois, le président de la CENI confirme les élections le 20 décembre et rappelle que la campagne électorale démarre le 19 novembre 2023.

Il a également dévoilé tous les chiffres sur le nombre de candidats à tous les niveaux et d’électeurs. Et ce, avant de distribuer l’atlas électoral.

René Kanzuku