novembre 24, 2020

Le Regard

De l'information fouillée et vérifiée

#Covid-19 : La CETA condamne les propos racistes des deux scientifiques français sur La chaine de télévision LCI et les pardonne

Révérend Docteur Fidon Mwombeki, Secrétaire général/CETA.

0 Partages

 

La conférence des églises de toutes l’Afrique -CETA- a, dans un message intitulé «Défendre la dignité africaine au milieu de Covid-19 et pardonner » publié le 8 avril courant, condamné les propos racistes des deux scientifiques français lors d’une émission sur la chaîne français LCI. Ces derniers affirmaient que l’Afrique devrait être le terrain d’essai pour le traitement du nouveau coronavirus. «Nous, Conférence des Eglises de Toute l’Afrique -CETA-, au nom de nombreuses églises en Afrique, nous nous joignons à de nombreuses voix que nous avons déjà entendues, y compris l’OMS pour exprimer notre consternation et notre choc face à ces remarques», lit-on dans sans cette communication signé par son Secrétaire général le Révérend Docteur Fidon MWOMBEKI.

Selon la CETA, les remarques de ces scientifiques français «démontrent la dégradation de la dignité de l’Afrique basée sur l’image de l’Afrique comme source et cible de troubles et de problèmes».

Cependant, comme messagers des valeurs chrétiennes, la CETA prêche aux africains le pardon. «Nous sommes conscients du fait que les deux scientifiques français ont reconnu leur erreur et se sont excusés depuis. Nous sommes appelés à accepter leurs excuses et à leur pardonner».
HRM

Ci-dessous, l’intégralité du message de la CETA: