05/03/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Huitième jour de la campagne électorale: un dimanche repos pour la présidentielle?

L’équipe de monitoring de la Surveillance Citoyenne volontaire et bénévole pour l’Intégrité du processus Électoral -SCIE- a constaté une “trêve dans la campagne électorale ce dimanche 26 novembre 2023”.

De tous les compétiteurs à la présidentielle de 2023, “aucun n’a organisé un grand attroupement ce dimanche 26 novembre alors que le chronomètre de la campagne électorale n’a pas arrêté de tourner”, indique la Société Civile Forces Vives à travers la SCIE.

Huitième journée de la campagne, “seul le candidat N°21 serait signalé pour Kisangani et il en était pareil pour Buta, Isiro et Buta”, lit-on dans le communiqué de presse des Forces Vives de la Société Civile.

Par la même occasion, la SCFV-RDC déplore dans sa communication, “des comportements répréhensifs dans le chef de certains candidats à la législative en s’alignant derrière un candidat Président qui n’est pas de leur famille politique”.

Chose qui, selon le même  document, “risquerait de semer de la confusion chez les électeurs. Nous nous interrogeons si cela ne constitue pas une malhonnêteté ! Ici, l’engagement de leurs hiérarchies respectives pour un retour à l’ordre serait nécessaire et d’une urgence extrême.”

Blaise Pascal Bonduku