octobre 28, 2020

Le Regard

De l'information fouillée et vérifiée

Ituri: un conflit entre deux communautés fait plus de 13 morts à Irumu

Plus de 13 personnes sont mortes dans un conflit qui a opposé vendredi 16 octobre des jeunes de deux communautés différentes à Bakadinda dans le territoire d’Irumu, en Ituri.

Selon la société civile, l’incident est parti d’une dispute dans la journée entre deux groupes de jeunes dans le marché de bétail de Bakadinda. Une altercation qui va vite dégénérer et se transformer en bagarre.

Dans la soirée, un des deux groupes de jeunes va s’en prendre à un jeune de l’autre groupe qui sera tout de suite tué. En guise de représailles, des jeunes de ce groupe vont organiser une véritable expédition punitive, affirment la société civile à Radio Okapi. Ils ont donc abattu 13 personnes.

Pour la société civile du territoire d’Irumu, ce bilan est provisoire, parce que certains corps se retrouvent dans la rivière Irumu, et ne sont pas encore comptabilisés.

Face à cette tension, le trafic entre Marabo et Komanda sur la route nationale numéro 27 est resté suspendu samedi 17 octobre.

Réagissant à ce drame, le ministre provincial de l’Intérieur, Agio Gidi, déclare que le sang a déjà beaucoup coulé dans la province de l’Ituri.

Il est temps que les différentes communautés apprennent et acceptent de vivre ensemble, parce que la vengeance ne pourra qu’exacerber le conflit.

« Tous les Ituriens ont besoin de la paix. Ne continuons pas à vivre dans des rivalités éternelles. S’il y a des problèmes entre deux communautés, la solution n’est pas en tuant. L’Ituri n’a pas besoin de ce genre de comportement », a fustigé M. Agio Gidi. Selon cette autorité, un renfort des militaires étaient dépêché sur place pour calmer la tension.