28/01/2023

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Marche de Lamuka: les lauriers de Fayulu à la police congolaise

Les militants de l’UDPS “voulaient déranger la marche, mais la Police les a repoussés. C’est comme ça que les choses devraient se faire. Ça sera une très bonne chose si la Police se comportait toujours de cette façon”, s’est réjouit Martin Fayulu, en prélude de son adresse à la première rue Limete, point de chute de la marche, face aux nombreux militants venus marcher avec la Coalition Lamuka pour notamment dire non à la politisation de la CENI. Une manifestation qui coïncide avec l’entérinement de la désignation du candidat Denis Kadima à la tête de la CENI.

Parti de l’avenue Kianza dans la commune de Ngaba, cette marche a suivi à la lettre l’itinéraire dressé par par l’Hôtel de ville, notamment marché Ngaba situé sur l’avenue Kianza, Super Lemba, Avenue Sefu, Fikin, Échangeur, Boulevard Lumumba, 1ère rue Cohydro, sous l’escorte de la police et sans aucun incident.

Au niveau de la 10ème rue Limete, bastion du parti présidentiel, un groupe de militants se réclamant de l’UDPS, s’est positionné et a brûlé des pneus pour empêcher le passage aux manifestants. La Police s’est interposée, malgré les jets de pierres et a repoussé ces militants vers les avenues du quartier résidentiel de la 10ème rue Limete.