23/06/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Nord-Kivu: les rebelles du M23 bombardent la ville de Goma

Les combats opposants les rebelles du M23 aux forces armées de la République démocratique du Congo se sont intensifiés ce vendredi 02 février 2024 sur plusieurs lignes de front territoire de Masisi et Rutshuru.

Une bombe larguée par les M23 depuis la colline de Lugano surplombant la cité de Sake est tombée à l’Ouest de la ville de Goma au quartier Mugunga à proximité de l’école secondaire Nengapeta faisant plusieurs blessés acheminés à l’hôpital général de référence CBCA Ndosho, indique le chef de ce quartier, Safari Mbalibukira cité par le porte-parole militaire des FARDC, le colonel Djike Kaiko.

La société civile et les défenseurs des droits humains condamnent ces attaques contre les populations civiles et appellent les autorités à prendre des mesures conséquentes pour stopper l’avancement des rebelles vers la cité de Sake, porte d’entrée vers la ville de Goma.

«C’est une dérive très dangereuse lorsque les bombes sont lancées dans des centres urbains exposant des milliers des vies humaines en danger», a indiqué M. Delphin Gahima,66j notable du quartier Mugunga.

La population de Goma demande aux forces régionales de la SADC de passer à l’offensif contre les rebelles du M23 officiellement soutenus par le Rwanda et l’Ouganda, selon plusieurs rapports des Nations Unies et des sources indépendantes.

Notons que ces affrontements qui durent déjà plus d’une année ont poussé des milliers des citoyens dans la rue et nombreux vivent dans des camps de fortune en périphérie de la ville de Goma.

Anicet Cito depuis Goma