octobre 18, 2021

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

PNAT-REVITE : Guy Loando sensibilise dans le Nord-Ubangi

À Gbado-Lite, fief emblématique du feu Maréchal Mobutu, la journée du 29 août 2021 a été toute particulière. Venu sensibiliser sur la Politique nationale de l’Aménagement du Territoire -PNAT- et le programme Repensons à nos Villages, villes et territoires -REVITE-, Guy Loando Mboyo, ministre d’Etat en charge de l’Aménagement du Territoire s’est vu accueilli comme une rock star.

Aéroport noir de monde, jeunes et vieux, hommes et femmes se disputant le moindre centimètre pour témoigner leur amour à ce digne fils du pays, et du territoire.

L’arrivée du ministre d’État Guy Loando à Gbadolite.

Proche de cette population qui l’appelle affectueusement “Papa Widal”, nom de sa fondation, Guy Loando Mboyo a fait le déplacement de Gbado-Lite pour travailler à la matérialisation de la vision du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, centré sur la gouvernance et le bien-être de la population. Ce, en jouant pleinement son rôle dans la gestion des espaces physiques de la RD-Congo.

Dans cette optique, il a procédé au lancement officiel d’un important atelier de sensibilisation en la salle de Conférence du Motel Nzekele de Gbadolite en présence de Izato Nzege Koloke, gouverneur du Nord-Ubangi, du président de l’Assemblée provinciale et des plusieurs notables de la province dont ses élus nationaux.

«J’ai décidé de lancer cette campagne de vulgarisation, sensibilisation et mise en œuvre de la PNAT. Un accent particulier sera mise sur le programme Repensons à nos villages, villes et territoires (REVITE) qui découle des 4 premiers axes principaux de la politique de l’Aménagement du territoire», a-t-il déclaré.

De gauche à droite, Le ministre d’État et le gouverneur Nzege.

A en croire Guy Loando, l’atelier a pour objectif de permettre aux provinces de s’approprier les résultats de la réforme de l’Aménagement du territoire et de mettre en œuvre la PNAT. «C’est pour répondre aux attentes du gouvernement et de la population en rapport avec l’affectation, l’occupation et l’utilisation des espaces, des ressources naturelles du sol et du sous-sol ainsi que le développement durables de villages, villes et territoires», a-t-il souligné dans son discours d’ouverture.
Pour le ministre d’Etat, la démarche à pour finalité le développement harmonieux et équilibré de nos entités respectives en particulier, et de la RDC en général.

Au cours de cette cérémonie, Guy Loando a exprimé sa reconnaissance au Premier ministre pour avoir inscrit l’aménagement du territoire comme un des milliers clés du programme du gouvernement.

Les députés provinciaux.

Il a également remercié l’Initiative pour la forêt d’Afrique centrale -CAFI- pour le financement du programme, le FONAREDD pour son plaidoyer en faveur de celui-ci et le PNUD, agence d’exécution du programme.

Cell/Com