octobre 18, 2021

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Poursuite des activités de la 2eme édition du forum sur le capital humain “Nkelo Bantu” à Kinshasa

Les activités du Forum sur le capital humain dénommé “Nkelo Bantu” édition 2021, de la SODEICO Academy avec ses multiples partenaires se poursuivent à Pullman Hôtel, dans la commune de la Gombe.

Lancé le jeudi 30 septembre par la directrice adjointe de cabinet du chef de l’Etat en charge des questions politiques, juridiques et diplomatique, Nicole Ntumba Bwatshia, en présence du Directeur général de SODEICO, Djo Moupondo, lesdites activités se clôturent ce samedi 02 octobre.

Cette nouvelle édition est particulièrement marquée par la signature des entreprises privées de placement -SPP- de la charte de bonne conduite en vue de mettre en place des stratégies d’uniformisation des pratiques des ressources humaines en RDC.

Autre particularité. Cette édition est organisée avec le concours du Conseil International des Industries Suédoises.

L’importance de la charte signée par le SPP

“Dans la charte, les entreprises privées de placement s’engagent à : respecter les droits humains ; à travailler contre la corruption ; à suivre les lois et le code du travail…”, a déclaré le DG de SODEICO tout en soulignant que la charte a pour objectif principal d’uniformiser les pratiques des ressources humaines.

Il a par ailleurs indiqué que cette même charte précise également les relations entre les SPP, mais aussi celles qui doivent exister entre les SPP et le gouvernement ainsi qu’avec les différents partenaires, avec les agents et les candidats.

Pour lui, cette charte peut être conçue comme une ligne de conduite qui empêche les comportements marginaux au sein des SPP.

Le DG Djo Moupondo a en outre rappelé que “Nkelo Bantu” offre la possibilité d’échanger sur l’optimisation du Capital Humain et de bénéficier de formations autour de différentes thématiques d’actualité.

Nkelo Bantu est une plateforme qui contribue au développement du capital humain en RDC, à travers l’amélioration des conditions de travail au niveau des Ressources Humaines des entreprises. Cette plateforme rassemble les employés et employeurs autour d’un dialogue social afin de mettre en lumière les défis auxquels ils sont confrontés et de créer des opportunités nécessaires aux deux parties pour assurer la durabilité de l’entreprise.

Pour cette deuxième journée, les conférences se suivent avec différents thèmes, notamment: l’atelier sur la diaspora, l’atelier sur le syndicat, la formation sur la Direction des ressources humaines -DRH-, l’optimisation de la productivité…

PM