octobre 18, 2021

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Présidence de la CENI: Soupçonné de jouer le trouble-fête, Danny Singoma s’explique

“Je voudrais aussi souligner que les 6 confessions dont on m’accuse d’être payé pour boycotter leur choix, sont celles avec lesquelles je collabore le plus et qui m’ont montré leur soutien, à travers la CIME, pour mon mandat au Cadre de Concertation. La CENCO et l’ECC n’ont jamais donné suite à mes démarches de les rencontrer. Je continue à insister pour être reçu par elles, tant qu’elles sont une sous-composante de la société Civile”, a réagi Danny Singoma à travers un droit de réponse, suite à l’article https://leregard.info/presidence-de-la-ceni-danny-singoma-paye-par-la-cenco-pour-boycotter-le-choix-des-6-confessions-religieuses/

Chers Responsables du Média en ligne LE REGARD.
Concerne : Droit de Réponse.

Messieurs les Responsables,

C’est avec consternation que j’ai découvert sur les réseaux sociaux, un article de votre Média
en ligne ,LE REGARD, m’alléguant des faits de corruption de la part de la CENCO par le biais de Monsieur Cyril EBOTOKO que j’aurai rencontré sur instruction de l’Abbé Donatien NSHOLE, dans un article intitulé : “Présidence de la CENI : Danny SINGOMA payé par la CENCO pour boycotter le choix des 6 confessions religieuses”.

Avant tout, je voudrais rassurer l’opinion, à travers votre média, que Danny SINGOMA est
peut nullement véhiculer sa propre opinion sur un sujet aussi délicat que celui de la présidence
de la CENI. Mon devoir est de porter et défendre la Voix des Organisations de la Société Civile
Coordonnateur et porte-parole du Cadre de Concertation National de la Société Civile et ne
et cela après les avoir consultées et écoutées.

Je rappelle aussi que audelà d’être Coordonnateur National du Cadre de Concertation de la Société Civile, je suis Directeur d’une grande organisation de la Société Civile, le CENADEP, et des valeurs de la Laïcité, je ne peux en aucune manière me compromettre avec une quelconque confession religieuse. Je ne peux que collaborer avec toutes les confessions avec je suis Président de la Maison de la Laïcité de Kinshasa. En tant que défenseur le même égard et respect.

Je voudrais aussi souligner que les 6 confessions dont on m’accuse d’être payé pour boycotter leur choix, sont celles avec lesquelles je collabore le plus et qui m’ont montré leur soutien, à travers la CIME, pour mon mandat au Cadre de Concertation. La CENCO et l’ECC n’ont jamais donné suite à mes démarches de les rencontrer. Je continue à insister pour être reçu par elles, tant qu’elles sont une sous-composante de la société Civile.

Je réitère mon appel à la Plateforme des Confessions religieuses de se surpasser et de nous donner un président de la CENI….