20/04/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Rajeunissement de la Classe politique: les Chefs des Confessions religieuses portent Ron Roger Bimwala pour un poste de responsabilité dans les institutions du pays

Le député national et 2ème Secrétaire-Questeur au Bureau provisoire de l’Assemblée nationale, Ron Roger Etienne Bimwala a été reçu ce mercredi 03 avril 2024 par les Chefs des Confessions religieuses de la République démocratique du Congo au siège de leur Plateforme.

Après l’avoir béni, les Chefs religieux lui ont assuré leur soutien indéfectible pour le porter à un poste de responsabilité dans les institutions du pays.

Ce choix des religieux est motivé par le fait qu’en plus de son profil intellectuel, Ron Roger Bimwala incarne les valeurs spirituelles et morales dont le Congo a besoin, notamment pour répondre aux ambitions du Président de la République de rajeunir la classe politique.

Pour ce faire, les Chefs des Confessions religieuses ont lancé un message clair au Chef de l’Etat.

«Voilà un homme valable pour les Confessions religieuses. C’est le Chef de l’Etat qui a les leviers du pouvoir de notre nation, dans son pouvoir discrétionnaire, nous lui disons qu’il y a là un homme valable, un homme compétent, un homme moralement équilibré, surtout que le Chef veut que les jeunes prennent les commandes de la chose politique. Nous lui disons en voici un, il s’appelle Ron Roger Bimwala. C’est un homme valable pour les postes de responsabilité au sein des institutions», a déclaré l’Archevêque Ejiba Yamapia, Président de la Plateforme.

Par ailleurs, les religieux ont prodigué quelques conseils à Ron Roger Bimwala afin qu’il réponde au mieux aux responsabilités qui sont les siennes actuellement et celles à venir.

Le député Ron Roger Bimwala a été élu sur la liste de la plateforme A24, A25 et AN de l’ancienne gouverneur du Lualaba, Fifi Masuka Saini, qui s’avère être la 4ème force politique de la majorité parlementaire au sein de l’Assemblée Nationale.

A travers leur soutien, les Chefs des Confessions religieuses s’inscrivent dans un élan de promouvoir la compétence de la jeunesse au sein des institutions du pays.

René Kanzuku