octobre 26, 2020

Le Regard

De l'information fouillée et vérifiée

RDC – Covid-19: FPI alloue USD 10 millions en faveur des entreprises

 

Partenaire efficace et bras séculier du gouvernement de la République, le Fonds de promotion de l’industrie -FPI- décide de mettre la main à la pâte pour sauver l’économie nationale visiblement menacée par les effets de la pandémie à Coronavirus. Pour ce faire, au cours d’une réunion extraordinaire organisée le 13 mai 2020, le Comité d’administration du FPI a adopté une politique d’intervention dictée par la nécessité de la conjoncture actuelle. Ainsi, il a été décidé la mise à la disposition de l’économie nationale une somme d’USD 10 millions qui sera fournie aux opérateurs économiques. Dans un communiqué parvenu à AfricaNews jeudi 21 mai, le Fonds de promotion de l’industrie annonce l’extension des secteurs de son intervention et fixe les domaines prioritaires pour le financement des projets. Il s’agit de secteurs agricole, pêche, élevage, agro-industrie, industrie pharmaceutique et chimique, commerce général ainsi que la logistique. Par ailleurs, le FPI établit des conditions pour avoir accès au financement de l’enveloppe Covid-19. D’abord, le projet doit émaner d’une personne morale légalement reconnue en RD-Congo et œuvrant dans l’un des 5 secteurs d’intervention retenus, depuis au moins trois années. Ensuite, le projet devra émaner d’une entreprise utilisant les matières premières locales et évoluant dans la production des produits de première nécessité ou de consommation courante. Puis, selon le FPI, le promoteur devra avoir une entreprise disposant des capacités techniques et financières avérées pour mener à bien toute opération de production, d’approvisionnement et de transformation des produits. Enfin, le Comité d’administration du FPI exige que le projet soit réalisable sur le court terme avec des résultats immédiats. Pour rappel, cette démarche du Fonds de promotion de l’industrie rentre dans le cadre de la réponse à sa mission statutaire consistant à réduire la dépendance de l’économie face à l’extérieur. Ce, par la production des matières premières destinées aux industries locales. Ci-dessous, le communiqué du FPI.

Olitho KAHUNGU/AfricaNews