novembre 28, 2020

Le Regard

De l'information fouillée et vérifiée

RDC: Fatshi accusé d’avoir violé le siège du Parlement

0 Partages

Le Président de la République démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a reçu ce mercredi 21 octobre 2020, le serment de 3 nouveaux juges constitutionnels. Cette cérémonie républicaine boycottée par les présidents du Sénat et de l’Assemblée nationale, a eu lieu au siège du Parlement.

Après cette activité sur fond des polémiques, des critiques fusent de partout à travers la sphère politique congolaise. Les dernières en date sont celles venues de la deuxième personnalité du parti politique cher à son partenaire, Joseph Kabila.
« Ce serment est nul et de nul effet. C’est un non-événement. Le président de la République aurait dû organiser cette cérémonie dans son bureau », déclare le numéro 2 du PPRD.

Ferdinand Kambere dénonce également « la violation du siège du Parlement. Le Chef de l’Etat a confirmé qu’il ne respecte pas les autres institutions ».

Et d’estimer » c’est une insécurité juridique. Les arrêts qui seront pris seront nuls ».

LR