30/09/2022

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

RDC-Gabon: Un duel de plus !

En attendant la réponse de CAF à l’appel interjeté par la FECOFA dans l’affaire Guelord Kanga, la République Démocratique du Congo s’en va dans un autre duel contre le Gabon. Si le premier duel entre ces deux pays était en sport (football), le deuxième duel, c’est dans la diplomatie.

En effet, la tension entre ces deux pays est tendue. Au moment où l’affaire Guelord Kanga qui a opposé la Fédération Congolaise de Football Association -FECOFA- à la Fédération Gabonaise de Football -FEGAFOOT-, est encore d’actualité, voilà qu’un autre dossier vient alimenter les conflits entre les pays de Félix Tshisekedi et Ali Bongo.

Le 29 mai dernier, le Chef de l’État congolais, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo avait, officiellement, annoncé la candidature de la RDC au poste de membre non-permanent du conseil de sécurité de l’ONU pour la période 2022-2023. Une annonce vue autrement par le Gabon, qui accuse le Président congolais de vouloir user de sa position de Président en exercice de l’Union Africaine pour l’année 2021, pour écarter sa candidature à ce poste et marcher sur les textes de l’institution qu’il dirige.

Il sied de signaler que la candidature du Gabon pour ce poste, avait été désignée par la commission de l’Union Africaine depuis le mois de février de l’année en cours. Il revient donc au Président de la commission de l’Union Africaine, Monsieur Moussa Faki Mahamat de départager les deux nations et dire laquelle de deux candidatures de l’Afrique centrale, sera endossée par la commission.

Toutefois, les deux pays restent sereins et confiants, ils attendent la décision du Président de la commission.

John Mpongo