19/06/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

RDC: Fils Mukoko invite les militants de l’UDPS à ne voter que leurs candidats pour s’offrir la Primature après les élections

Sous la fièvre électorale, Fils Mukoko, président de l’Armée des Bâtisseurs Tshisekedistes (ABT), a haussé le ton à travers un point de presse tenu ce jeudi 2 novembre. L’objectif était  de décrypter les enjeux de l’heure avec un accent particulier sur le processus électoral.

Dans l’optique de donner à Félix Tshisekedi un deuxième mandat avec de surcroît une majorité parlementaire, Fils Mukoko invite les militants de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) à ne voter que ses candidats à tous les niveaux. Pas question de mixage. Son souhait le plus ardent est d’avoir cette fois-ci un premier ministre produit de l’UDPS à même d’appliquer à la lettre le plan du peuple d’abord.

L’occasion faisant le larron, Fils Mukoko a également dénoncé, conformément aux propos du ministre des finances Nicolas Kazadi, la surfacturation lors des 9e jeux de la Francophonie qui se sont tenus en juillet et août 2023, à Kinshasa. À en croire le ministre des Finances, ces jeux auraient coûté près de sept fois plus cher que prévu.

« Après le succès, la polémique. De 48 millions [de dollars], on est arrivé à 324 millions. De 12 millions [de dollars] pour les opérations, on est arrivé à 78 millions. De 36 millions pour les investissements, on est arrivé à 246 millions », avait détaillé le ministre des Finances. Voilà pourquoi Fils Mukoko exige au chef de l’État la mise en place d’une commission d’audit permettant ainsi de voir clair en ce qui concerne les dépenses effectuées pour la réussite de ces jeux.

Nénette Fwamba