17/07/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Validation des 26 candidats présidents: Evariste Kamanda salue l’indépendance de la justice et la réussite de l’Etat de droit

Après la validation de toutes les 26 candidatures à la présidentielle du 20 décembre en République démocratique du Congo par la Cour Constitutionnelle, les réactions fusent de partout en louant l’évolution constatée dans l’appareil judiciaire congolais.

Evariste Kamanda, acteur politique et candidat député national dans la circonscription de Mont-Amba n’a pas laissé passer cette occasion pour féliciter les efforts consentis par le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi pour rendre indépendante la justice en RDC.

Ce cadre du parti politique Mouvement Social pour le Renouveau (MSR), estime que l’élection présidentielle qu’organise la RDC en décembre 2023 est pour la première fois inclusive depuis 2006.

“Je salue cette décision de la Cour Constitutionnelle, ceci prouve l’indépendance de la justice et l’évolution de l’Etat de droit en RDC, je profite de cette occasion pour saluer également les efforts fournis par le magistrat suprême dans la séparation du pouvoir, nous rendons hommage à cet homme qui incarne la vision de développer ce beau pays ”, fait-il savoir.

Par ailleurs, Evariste Kamanda Ntumba demande à l’opposant congolais Moïse Katumbi à s’excuser auprès de la Commission Électorale Indépendante et à la cour constitutionnelle car dit-il, ce dernier est signataire d’un document qui contestait l’indépendance et la crédibilité de ces structure d’appui à la démocratie.

“Je demande à Monsieur Katumbi d’aller s’excuser auprès de la CENI la Cour Constitution car, ce dernier a largement critiqué la crédibilité de ces deux institutions d’appui à la démocratie, il doit également remercier le Chef de l’Etat pour son implication dans la redynamisation de la justice congolaise”, a-t-il indiqué.

En outre, ce cadre de l’Union Sacrée de la Nation évoque également la réélection de Félix Tshisekedi aux prochaines élections pour la pérennisation de la vision d’Etienne Tshisekedi qu’il incarne et qu’il met au profit du peuple congolais.

Blaise Pascal Bonduku