27/01/2023

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

RDC-Processus électoral: une délégation de l’ONU s’entretient avec les Chefs des Confessions religieuses congolaises

La Plateforme des Confessions religieuses a reçu mercredi 30 mars 2022, quatre émissaires de l’Organisation des Nations unies venus de New-York.

Conduite par Simon Pierre, directeur adjoint de la division de l’assistance électorale du département des affaires politique et de la consolidation de la paix de l’ONU, la délégation est à Kinshasa pour évaluer le processus électoral censé amener les Congolais aux élections en décembre 2023.

Ensemble avec les Chefs des Confessions religieuses, ils ont évalué le contexte global dans lequel se préparent les élections à venir afin d’identifier les défis et les contraintes auxquels le processus électoral fait face.

Ils ont notamment évoqué la question de la désignation du président de la CENI, la révision de la loi électorale, et plus particulièrement la place de la femme dans le processus électoral vue de la législation RD-congolaise.

Les Chefs des Confessions religieuses ont souligné que la femme joue un rôle important dans le processus électoral.

Ils ont en même temps fait un plaidoyer auprès de l’ONU pour que celle-ci soit davantage appuyée en termes notamment de formation afin qu’elle s’implique davantage en politique et qu’elle soit davantage compétitive.

Les Chefs des Confessions religieuses ont également formulé quelques propositions aux émissaires de l’ONU dans le cadre de l’appui au processus électoral.

Il s’agit entre autres de l’accompagnement de l’observation électorale citoyenne et de l’appui logistique. Le Congo étant un pays continent, le transport et le déploiement du matériel électoral est un grand défi.

Les deux parties ont discuté pendant plus de deux heures.

René Kanzuku