octobre 26, 2020

Le Regard

De l'information fouillée et vérifiée

RDC: Une plainte en gestation contre Thambwe Mwamba pour menaces de mort, coups et blessures volontaires

Alexis Thambwe Mwamba, président du Sénat, est au cœur d’un scandale qui est sur le point de faire l’objet d’un procès. Le speaker de la Chambre haute est dans le collimateur d’une dame qui s’estime victime de «coups et blessures volontaires, menace de mort, destruction méchante». Son bourreau, Alexis Thambwe Mwamba, a récemment brillé par une violence verbale exceptionnelle à l’encontre d’une autre dame, une sénatrice, Bijoux Goya, qui demandait simplement des éclaircissements sur le montant déboursé pour la réfection de la salle des plénières du Sénat.

Cette fois, la victime d’ATM se nomme Sylvie Sifa. Son enfant, Alexandrine Naomie Thambwe, âgée de seulement 8 mois, l’est aussi. Tout est parti de Kindu où la dame a offert ses services, comme servante dans l’Hôtel MK appartenant à Thambwe Mwamba. Celui-ci est tombé sous les charmes de Sylvie et en est arrivé à l’engrosser, a appris Le Regard des sources proches du dossier. Au 5ème mois de la grossesse, ont-elles poursuivi, ATM a décidé de faire venir Sylvie à Kinshasa et l’a placé dans sa résidence de Macampagne sur l’avenue Hesbaye dans la commune de Ngaliema.

Au 8ème mois ide  ladite grossesse, il s’est un passé un fait bizarre. Habituée à se faire emporter par les militaires au service de l’ancien ministre de la Justice pour une destination indiquée par leur boss, la dame s’est confiée à ceux-ci croyant que c’était la routine. Le plan a été diabolique cette fois. Elle s’est retrouvée aux abords du Fleuve Congo, à Gombe, où elle a sévèrement été battue par ces militaires qui lui ont finalement jetée devant la maison communale de ladite municipalité, ont raconté les mêmes sources.

Sous le choc et l’émotion, ont-elles enchaîné, la dame, secourue par des personnes de bonne foi, a prématurément donné naissance à une jolie petite fille à la Clinique Kinoise. A la naissance de celle-ci, Emiliane Kibwe, sœur de Thambwe Mwamba, est venue aux nouvelles, a pris sous sa garde la maman ainsi que l’enfant et a collé au nouveau-né le nom d’Alexandrine Naomie Thambwe.

La petite Alexandrine Naomie Thambwe.

Eprise de jalousie, la femme d’ATM a mené une vie dure à Sylvie Sifa au point de la faire craquer et de la contraindre à fuir la résidence de la sœur du père de son enfant à Gombe.

«A l’heure actuelle, Sylvie et sa fille Naomie se retrouvent sans abris», ont souligné nos sources, non sans révéler qu’elles ont entrepris de saisir les organisations de défense des droits des enfants et des femmes, notamment la Ligue de la Zone Afrique pour la défense des droits de l’enfant et élèves -LIZADEEL. Cette association, aux dernières nouvelles, apprête une plainte contre ATM pour «coups et blessures volontaires, menace de mort, destruction méchante, incitation de militaires à commettre des actes contraires aux devoirs et à la discipline». Le speaker du Séant pourrait même être poursuivi pour abandon d’enfant. Le temps continue à être sale pour Thambwe Mwamba malgré ses fleures offertes en guise d’excuses. Affaire à suivre…

Le Regard