28/01/2023

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Remaniement imminent: Budimbu et Bussa sur une chaise éjectable

Le Président de la République  Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a présidé la 89ème réunion du Conseil des Ministres ce vendredi 13 janvier 2023. À l’issue  de cette réunion, le Chef de  l’État a annoncé le remaniement du gouvernement dans les jours qui suivent.

Félix Tshisekedi a, par la même occasion désapprouvé les discours des ministres du Commerce extérieur et des hydrocarbures. Le Chef de l’État a rappelé qu’ils sont ministres de la République et non militants d’un parti politique.

Il les a ainsi interdit d’agir comme les membres des partis politiques. «Vous êtes ministres de la République, vous ne devez pas agir comme membres des partis politiques, je ne peux tolérer ça », a-t-il dit. Et d’ajouter: «Nous devons prêcher par l’exemple, pas de discrimination ».

Mardi 10 janvier 2023, Jean-Lucien Bussa Tongba est dans sa région natale, à Budjala, dans le Sud-Ubangi, lorsqu’il se laisse aller à des déclarations xénophobes.

«Tout Congolais dont le père n’est pas congolais est notre ennemi », dit le ministre du Commerce extérieur devant des sympathisants, avant d’ajouter: «Fatshi est 100% Congolais. Son papa et sa maman sont des enfants du pays».

À son tour, en tournée à Lubumbashi dans le Haut-Katanga, Didier Budimbu, ministre des Hydrocarbures, a qualifié de «chauve-souris» Moïse Katumbi, expliquant qu’il n’était pas congolais.

Au regard de tous ces propos discriminatoires, ainsi que les blâmes  du Président  Tshisekedi à ce sujet, ces deux ministres seront-ils reconduits, après le remaniement qui se pointe l’horizon? Wait and see…

René Kanzuku