13/07/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Sensibilisation sur l’autisme: le Ministre de la Jeunesse Yves Bunkulu soutient «Never limit children»

En marge de la journée mondiale de la sensibilisation sur l’autisme célébrée le 02 avril de chaque année, le groupe «Never limit children» a lancé ce jeudi 14 avril 2023, la campagne de sensibilisation de cette pathologie à l’hôtel Sultani à Kinshasa. Cette cérémonie a connu la participation de quelques membres du gouvernement de la République, entre autres le Ministre de la Jeunesse et initiation à la citoyenneté, Yves Bunkulu zola. Prenant la parole devant l’assistance, le patron de la jeunesse congolaise a promis d’apporter son soutien à travers son ministère en accompagnant le groupe «Never limit children» dans sa vision d’encadrer et promouvoir l’intérêt des personnes vivant avec autisme. Il promet aussi d’accélérer le dossier au niveau de la primature afin que ces personnes bénéficient de l’appui du gouvernement mais également au niveau de l’Assemblée nationale.

Cette manifestation organisée par «Never limit children» vise à mettre en exergue la vie et les intérêts des enfants vivant avec autisme et leurs familles.  Plusieurs temps forts ont caractérisé cette grande et prestigieuse cérémonie. Notamment les exposés des personnalités présentes dans la salle, dont le Ministre des affaires sociales, Modeste Mutinga, ainsi que le vernissage du livre d’une personne vivant avec cette pathologie.

De son côté, Mado Madiya, présidente de “Never limit children”, n’a pas loupé l’occasion de remercier toutes les personnes présentes mais aussi interpeller tous les parents et accompagnateurs des enfants vivant avec autisme de ne jamais baisser les bras, de continuer sur cette lancée afin que ces enfants se sentent utiles et aimés par leurs proches. Car, poursuit-elle, ces personnes n’ont jamais souhaité naître ainsi.

 Comment reconnaître une personne vivant avec l’autisme ?

Les symptômes de cette pathologie sont notamment les troubles du sommeil ou de l’alimentation, des crises de colère, des crises d’angoisse liées aux attitudes agressives particulièrement avec lui-même. L’autisme dit trouble du spectre n’est pas une déficience intellectuelle moins encore une maladie. Il s’agit plutôt d’un trouble neuro-développemental qui n’a pas de cause unique connue mais généralement admis causé par des facteurs génétiques.

René Kanzuku