février 24, 2021

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Seth Kikuni aux députés: « A vouloir traire une mamelle sèche, on obtient rien d’autre qu’un coup de sabot »

0 Partages

La motion de censure contre le premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba et son gouvernement continue d’alimenter la sphère politique RDCongolaise.

De ce fait, beaucoup d’hommes politiques ont tour à tour émis, chacun son point de vue. À l’instar du candidat malheureux à la présidentielle de 2018, Noël Tshani qui a conseillé le premier ministre de démissionner et partir avec honneur et hauteur, un autre candidat malheureux à la même présidentielle, Seth Kikuni ne s’est pas écarté de la logique.

Via son compte Twitter ce mercredi 27 janvier, Seth Kikuni a exprimé sa pensée à ce sujet, qui est toujours d’actualité.

« Ce qui est sûr est que ce spéctacle aboutira à la dissolution de l’A.N. Les députés s’agitent pour rien. Le plus dur sera d’organiser les élections législatives dans le délai et avec la même CENI. A vouloir traire une mamelle sèche, on obtient rien d’autre qu’un coup de sabot », a-t-il dit.

Signalons que la plénière du mardi 26 janvier, a été suspendue, suite à l’indisponibilité du premier ministre, justifiée par une lettre de mission signée par le vice-premier ministre en charge de l’intérieur et des affaires coutumières, Gilbert Kankonde. Cette plénière reprend donc ce mercredi 27 janvier avec le même ordre du jour, consacré à l’examen de la motion de censure initiée contre le premier ministre Sylvestre Ilunga.

Pour rappel, cette motion avait été déposée vendredi 22 janvier et le jour suivant, le bureau d’âge de l’Assemblée Nationale avait émis une invitation à l’endroit du premier ministre, le demandant de se présenter mardi 26 janvier devant les élus du peuple.

John Mpongo

error

Enjoy this blog? Please spread the word :)

Follow by Email