17/07/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Tshopo : sous l’appui technique de la FMIM, les Ateliers des Journalistes de Kisangani ont vécu

La Fondation Monet Issa Masudi a apporté son soutien financier et technique aux Ateliers des Journalistes de Kisangani -AJK-, une initiative du Club RFI – Kisangani. Ces ateliers, qui se sont déroulés pendant deux jours, soit du 19 au 20 juin 2024, ont été animés par Pascal Mulegwa, journaliste correspondant de RFI et France 24.

L’événement s’est tenu à l’American Corner de l’ISP-Kisangani et avait pour thème “Journaliste Congolais, erreur professionnelle et prévention”.

Cet événement a été l’occasion pour les journalistes de Kisangani de se réunir, d’échanger et de réfléchir sur les défis et enjeux liés à leur profession. Grâce à l’expertise de Pascal Mulegwa et aux discussions animées qui ont eu lieu lors de ces ateliers, les participants ont pu approfondir leurs connaissances et compétences dans le domaine du journalisme.

Des sujets sensibles tels que l’éthique journalistique, la responsabilité professionnelle et la prévention des erreurs ont été abordés de manière constructive.

La Fondation Monet Issa Masudi, en tant que partenaire officiel de cet événement, a manifesté son engagement en faveur du développement et de la promotion du journalisme en République démocratique du Congo.

Pour la Fondation, il est essentiel de soutenir des initiatives telles que les AJKi afin de renforcer les compétences des professionnels des médias locaux et de promouvoir une culture journalistique authentique et responsable.

En soutenant ces ateliers, la Fondation Monet Issa Masudi a clairement démontré son engagement en faveur du développement durable et de l’éducation des médias en RDC. Elle croit fermement que la formation continue des journalistes locaux est essentielle pour garantir une presse indépendante, professionnelle et éthique dans le pays.

Notons que les Ateliers des Journalistes de Kisangani ont été une réussite grâce à l’implication de la Fondation Monet Issa Masudi et de tous les participants. Cet événement a permis de renforcer les liens au sein de la communauté journalistique locale et d’encourager le partage de bonnes pratiques. La FMIM espère que ce genre d’initiatives se multiplieront dans le futur pour contribuer à la construction d’une presse congolaise forte et éthique.

Justice Kangamina Musingilwa