29/09/2022

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Affaire détournement: Tshibala dément les accusations dont il est la cible

L’ancien premier ministre Bruno Tshibala a réagi via son porte-parole aux accusations de détournement des salaires, primes et autres avantages de ses anciens conseillers et chargés d’études, à son encontre.

À travers un communiqué signé Maurice Muyananu, il précise qu’il s’agit d’une distraction de mauvais goût dans la mesure où les indemnités de sortie et tous les salaires ont été dûment payés et liquidés par la banque.

«Il n’existe aucun litige à ce sujet, sauf dans la tête de ceux qui, dans l’ombre, se plaisent à monter vainement des cabales pour nuire et tromper l’opinion. Le Premier Ministre Honoraire est fier d’avoir accompli dignement les principales missions lui confiées dont celle de stabiliser le cadre macroéconomique et l’organisation des élections sur fonds propres qui ont conduit à la première alternance pacifique au Congo reste serein, perspicace et confiant à l’avenir radieux de la Rdc », écrit-il dans ce communiqué.

Pour rappel, le Vice-Ministre sortant de la Justice et Garde des Sceaux, Me Bernard Takaishe a saisi le procureur près la Cour constitutionnelle pour demander l’accélération du dossier.

Rhudy Mialoundama