24/06/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Affrontements FARDC-M23 à Rutshuru et Masisi: la ville de Goma déborde des enfants orphelins sans soutien, alerte l’Orphelinat Lumière

 

Depuis la reprise des affrontements entre les FARDC soutenues par les Wazalendo et les rebelles du M23, il s’observe une forte présence des enfants non accompagnés dans les rues de la vile de Goma au Nord-Kivu.

Des orphelinats sont débordés par la présence des enfants généralement venus du territoire de Rutshuru et Masisi. C’est le cas de l’Orphelinat Lumière de Masisi, rélocalisé à Goma, qui héberge actuellement 432 enfants dont l’âge varie entre 2 et 16 ans.

Cette situation alarmante inquiète toutes les couches de la société. Des politiques en passant par les religieux mais aussi des acteurs de la société civile, alertent l’opinion sur cette question.
«La situation est catastrophique dans les rues de Goma. Nous sommes débordés. Nous ne savons pas ce que deviendront ces enfants. Ils n’ont ni eau, ni de quoi manger et dorment à même le sol. J’en appelle à la solidarité é faveur de ces enfants en difficulté. Ils ont de l’avenir devant eux», a dit M. Eliya Pole Pole, homme politique et acteur humanitaire .

Quant à l’évêque du diocèse de Goma, Monseigneur Willy Ngumbi invite les belligérants à mettre fin à la guerre pour épargner des vies innocentes.
«Nous sommes dans l’impasse, c’est le peuple qui souffre. Par amour du Seigneur, déposez les armes», a-t-il déclaré lors de son homélie le dimanche 28 janvier à la paroisse notre Dame du Mont Carmel de Goma, en marge de l’assemblée de la conférence épiscopale des évêques de l’Afrique centrale.

Les responsables de l’Orphelinat Lumière appellent le ministère des affaires et les organisations de protection des droits des enfants de venir en aide à ces enfants.

«Nous sommes essoufflés. Les enfants mangent une fois par jour. Nous n’avons pas des moyens. Venez visiter les enfants, sinon ils vont mourir de faim. Je demande aux autorités de suivre toute la situation. Les orphelins sont éparpillés partout dans la ville. Ces orphelinats sont abandonnés. Certains sont malades. Nous n’avons pas de moyens pour les amener à l’hôpital», a dit M. Onésime Fazili, l’un des responsables de cet orphelinat.

Rappelons que les récents affrontements dans le territoire de Masisi et Rutshuru sont les causes principales de ce phénomène.
Contact Orphelinat Lumière :+243 902647215

Anicet Cito depuis Goma