20/06/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Commission Climat du Bassin du Congo: Félix Tshisekedi reçoit l’invitation de Sassou Ngouesso via Arlette Soudan, Ministre de l’environnement

Le Président l’État Félix Tshisekedi a reçu, mardi 4 juin dernier l’invitation de son homologue du Congo Brazzaville, Denis Sassou Nguesso pour prendre part à  l’inauguration du siège de la Commission du climat du Bassin du Congo.

Cette invitation lui est parvenue à Kinshasa via Mme Arlette Soudan Nonault, ministre congolaise de la République du Congo d’en face, en charge de l’Environnement, du Développement durable et du Bassin du Congo, en sa qualité d’envoyée spéciale du Président Denis Sassou Nguesso.

La femme d’État congolaise a été porteuse d’un message riche en initiatives, de la part de son Chef d’État Denis Sassou Ngouesso, à l’intention de son homologue, Félix-Antoine Tshisekedi.

«Nous allons inaugurer le siège de la Commission du climat du Bassin du Congo ainsi que la radiotélévision du Bassin du Congo. Et le Président Sassou souhaite inviter son homologue de la RDC à cette inauguration », a-t-elle déclaré.

Il s’agit là donc d’une initiative qui vise à renforcer la coopération régionale sur le double plan de la protection de l’environnement et de la lutte contre le changement climatique.

C’était l’occasion pour Mme Soudan-Monault de mettre en exergue l’importance des forêts du Bassin du Congo, en plaçant en même temps un mot sur leur capacité de capturer environ 1,5 milliard de tonnes de carbonne.

C’est dans ce même ordre des choses qu’elle a évoqué le rôle sine qua non des tourbières dans la régulation du climat entre les deux Congo.

Foi sur ses propos, ces écosystèmes sont indispensables dans l’atténuation des effets du dérèglement climatique ainsi que dans la préservation de la biodiversité de la région.

Mme Stéphanie Mbombo, présente à cette rencontre en sa qualité de ministre déléguée de la République Démocratique du Congo chargée de la Nouvelle économie du climat, a mis à profit cette occasion pour placer l’accent sur l’engagement du Président Tshisekedi à apporter son soutien à ses homologues du Bassin du Congo.

« Le Président Tshisekedi est prêt à accompagner ses homologues du Bassin du Congo en vue de la définition de la stratégie régionale pour le financement climatique », a-t-elle affirmé.

Cette collaboration, faut-il le souligner, vise à mobiliser des ressources financières en vue du soutien aux initiatives tant environnementales que climatiques au sein de la région.

Il faut retenir que cette rencontre marque une pierre blanche dans la coopération environnementale entre tous les pays du Bassin du Congo.

Les projets mis en place dans ce cadre ont pour objectif, celui aussi bien de protéger les ressources naturelles que de lutter contre le dérèglement climatique.

Nenette Fwamba