28/01/2023

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Congo Hold-up: Kabila sort de son silence !

L’ancien Président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila annonce qu’il va porter plainte contre la plate-forme des lanceurs d’alertes en Afrique, la société française Mediapart et 24 médias ainsi que les ONG internationales pour avoir souillé son honneur dans le cadre de leur enquête dénommée : « Congo hold-up ».

Devant la presse jeudi 23 décembre à Kinshasa, le collectif des avocats de l’ex-Chef de l’État, que dirige le professeur Raphaël Nyabirungu, a affirmé que cette enquête était sans aucun fondement, mais simplement diffamatoire et calomnieuse contre « une personnalité de premier plan en RDC et en Afrique » qui n’a causé aucun tort à «aucun de leurs pays».

Pour la petite histoire, « Congo Hold-up » est le titre de cette enquête menée par Mediapart avec EIC et ses partenaires, dix-sept médias dont RFI et cinq ONG. Elle porte sur des révélations des présumés détournements des fonds estimés selon cette enquête à 138 millions de dollars du trésor public, au bénéfice notamment de l’ancien président Joseph Kabila.

René Kanzuku