décembre 4, 2020

Le Regard

De l'information fouillée et vérifiée

Consultations: la CIME demande à Fatshi de craindre Dieu

0 Partages

Dans le cadre de consultations lancées lundi 02 novembre 2020 au Palais de la Nation à Kinshasa, la Commission d’intégrité et médiation électorales -CIME- a remis son cahier des charges au Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi.

Selon le président ad intérim de la CIME, l’Imam Moussa Rachid, le chef de l’État devra interroger sa conscience pour qu’on exacerbe pas la crise, ni la déplacer, mais qu’on trouve la solution.

«Nous avons interpellé le président de la République parce que c’est lui qui a prêté serment ici ( Palais de la Nation Ndlr). Dans quelques jours, nous allons totaliser deux ans. C’est lui qui doit interroger sa conscience et Dieu, qui lui a donné cette autorité. J’ai insisté qu’il craigne Dieu pour qu’on exacerbe pas la crise et qu’on ne la déplace pas, mais qu’on trouve une solution», a-t-il indiqué.

Ainsi, la CIME a fait des propositions au président de la République.

«Nous avons fait des propositions pour que ces consultations puissent conduire aux résultats susceptibles de faire sortir notre pays de la zone de turbulence. Je viens de déposer aussi le cahier des charges de la CIME », a-t-il ajouté.

Et  de conclure que: « Nous devons insister pour qu’il y ait la paix et la stabilité du pays. Il y a des divergences, mais ces problèmes là, ont des solutions. Il y a plusieurs solutions pour sortir de la crise. C’est ce que nous avons dit dans notre cahier des charges ».

LR