décembre 4, 2020

Le Regard

De l'information fouillée et vérifiée

RDC : le sénateur FCC Lola Kisanga prend un « engagement irrévocable » de soutenir la vision de Félix Tshisekedi

0 Partages

En marge des consultations amorcées lundi 2 novembre par le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi pour former « l’Union sacrée pour la nation » qui va gérer le pays, le sénateur Jean Pierre Lola Kisanga, membre du Front commun pour le Congo (FCC) a donné sa position. Il a apporté son soutien à la démarche du Président de la république à travers un « acte d’engagement irrévocable » qu’il a signé.

Il dit « soutenir votre démarche républicaine visant à construire une véritable Union sacrée pour la nation par une approche participative et inclusive, visant à asseoir une large base de réflexion sur les questions essentielles qui constituent les vraies préoccupations de notre peuple et de la nation ».

L’élu de Haut-Uele, au nord-est du pays se dit prêt à appuyer Félix Tshisekedi « dans la mise en œuvre de vos politiques publiques sectorielles, pour l’intérêt supérieur de la nation, et de ne ménager aucun effort, dans le cadre de mes fonctions institutionnelles afin de contribuer à produire des réformes essentielles sur le plan législatif, pour la mise en œuvre de votre politique ».

Jean Pierre Lola Kisanga, ancien ministre de l’ESU, ancien gouverneur de la Province Orientale, de la province du Haut-Uele était déjà élu sénateur à la législature de 2006. Il fait partie également des sénateurs FCC qui ont saisi la Cour constitutionnelle en interprétation de l’article 158 de la constitution en rapport avec les ordonnances présidentielles du 17 juillet nommant les juges constitutionnels. Ces nominations sont contestées par le FCC jusqu’à ce jour. C’est d’ailleurs ce qui a exacerbé la crise au sein de la coalition FCC-CACH jusqu’à pousser le Chef de l’Etat à entamer les consultations des couches politiques et sociales pour former « l’union sacrée pour la nation ».