décembre 3, 2020

Le Regard

De l'information fouillée et vérifiée

RDC: la Société civile demande à Fatshi de dissoudre le Parlement(Consultations)

0 Partages

Dans le cadre des consultations entamées lundi, le Président  congolais, Félix Antoine Tshisekedi a reçu ce mardi 03 novembre 2020 au Palais de la nation, les organisations de la Société Civile.

Christopher Ngoy de la Société civile qui s’est fait accompagné de Jonas Tshiombela, Patient Batshombe, a estimé devant la presse qu’au regard du malaise qui se fait ressentir dans le vécu quotidien de la population congolaise, la dissolution du Parlement reste inévitable.

« Le malaise est vécu par toute la population parce qu’au perchoir où il y a un ça ne va pas. Ce sont les leviers qui activent tous les segments de la société qui y sont en souffrance. Et cette souffrance répercute sur le social, non seulement le politique. Aujourd’hui, nous avons expliqué au président de la République démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi, que la population, le souverain primaire ne se sent plus représenter par ses mandataires qui sont dans les institutions et qu’il faut penser très sérieusement à pouvoir restructurer ou reconfigurer l’Assemblée nationale. Nous parlons de la dissolution du parlement qui est plus qu’inévitable », a-t-il expliqué aux journalistes, au sortir de l’entretien avec le Chef de l’État.

« Nous lui(Félix Tshisekedi ndlr) avons remis la pétition de la Société civile, qui a aujourd’hui enregistré plus de 96 milles signatures », a-t-il ajouté.

À son tour, Patient Bashombe, président du cadre de concertation de la Société civile, a indiqué qu’ils ont également proposé au Président que « les réformes viennent avant la nomination des nouveaux membres du bureau de la Commission électorale nationale indépendante ».

LR