octobre 21, 2020

Le Regard

De l'information fouillée et vérifiée

Covid-19 : les masques ne seront pas obligatoires mais « recommandés », dit Emmanuel Macron

Le président Emmanuel Macron a donné jeudi quelques précisions concernant le déconfinement, en indiquant notamment que le retour à l’école se ferait sur la base du volontariat et que le port de masques grand public serait recommandé pour la population, mais pas obligatoire.

« Il y aura toujours une priorisation des masques FFP2 et chirurgicaux aux soignants » et l’exécutif reste « dans le registre de la recommandation à ce stade » pour sa généralisation au grand public « car il faut avant tout respecter les gestes barrière », a-t-il dit. Emmanuel Macron a ainsi encouragé les maires à acheter de manière massive des masques grand public, « dans une logique de recommandation, pas d’obligation ».

Un retour à l’école sur la base du volontariat

Le chef de l’État a aussi expliqué que le déconfinement de la population en France à partir du 11 mai ne devrait pas avoir lieu en fonction des régions. « Cette phase de déconfinement ne devrait pas se faire de manière régionalisée », a dit le président de la République, cité par un représentant de l’Élysée, aux 22 maires participant à cette réunion.

Le chef de l’État a également indiqué que le retour à l’école se ferait sur la base du volontariat et que la priorité sera sans doute donnée aux « plus jeunes, ceux qui ne sont pas autonomes », ainsi qu’aux enfants « les plus en difficulté ».

Emmanuel Macron a précisé que le plan de déconfinement serait présenté aux alentours de mardi prochain, par le « Monsieur déconfinement » du gouvernement, Jean Castex, auprès des élus locaux, notamment pour un temps de concertation et d’interactions avec les élus.

Avec Reuters et AFP