19/04/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Élections 2023: à Kisangani, Monet Issa Masudi galvanise l’une de ses bases et la rappelle à une prise de conscience effective

En République démocratique du Congo, les élections présidentielles, législatives et municipales sont prévues en décembre 2023. Plusieurs candidats et la population Congolaise s’apprêtent à participer à ces échéances électorales. À Kisangani, plus de 500 candidats sont répertoriés, à la députation nationale, sur la liste provisoire du Bureau de Réception et de Traitement des Candidatures -BRTC- de la CENI.

Monet Issa Masudi, avocat et candidat aux élections législatives nationales pour le compte du regroupement 2A/TDC, a, au cours de sa récente descente dans la Commune Kisangani et à Artisanale, dans la Commune Kabondo, haranguer ses sympathisants sur les véritables enjeux, à quelques mois des élections.

Pour cette Utilité Publique, le peuple doit cerner et comprendre certaines précisions. Et qu’il ne doit plus, pour une unième fois, se laisser emporter et tromper par quelques vaines tentatives de démagogie. À cet effet, il a, au cours de son speech, rappeler à ce dernier à une prise de conscience collective pour sauver ce Congo qui vacille.

“Pour construire une nation de valeur, de dignité et ayant des ressources profitant à toutes les couches de la société, nous devrions vous rappeler de ne plus tomber dans les mensonges politiciens de ces quelques prétendants à des postes de décision qui vont se présenter devant vous, avec des promesses”, a-t-il laissé entendre devant sa base.

Avant d’ajouter : “nous ne voudrions pas gober les mots de ces quelques charlatans visant leur propre intérêt. Se décidant de nous lier en mariage, chers jeunes, nous voudrions qu’ensemble, nous puissions faire brandir nos droits, et créer tout ce qui est nécessaire pour notre survie étant que peuple.”

C’est à travers un discours houleux et préparateur que Monet Issa Masudi s’est adressé à l’une de ses bases. Cet ami du bien-être collectif construit, depuis des mois, un projet axé sur l’entrepreneuriat et la prise en charge des jeunes. Visant à représenter ses siens à l’Assemblée Nationale, Monet Issa Masudi veut, à tout prix, cimenter l’idéologie de ses bases.

Il tient à rappeler que Monet Issa Masudi, coordonnateur du parti Union pour un Congo Émergent -UCE- dans la Grande Orientale, est un chef d’entreprise et avocat inscrit au barreau de la Tshopo. Son équipe a récemment lancé un appel à candidature pour une formation d’une semaine de 50 jeunes sur l’entrepreneuriat pragmatique qui verra les 10 meilleurs projets recevoir un financement.

Justice Kangamina Musingilwa