octobre 18, 2021

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

États-Unis : le ministre congolais de la Santé prend part à une formation sur le leadership à l’Université de Harvard

Il s’est ouvert depuis dimanche 19 septembre 2021, à l’université américaine de Harvard, un programme de formation centré sur le leadership (Harvard ministérial program).

Dans son discours d’ouverture, le président de la Sierra Leone, M. Jules Maada a relevé l’importance du leadership dans la gestion institutionnelle.

Pour lui, la communication demeure un élément important dans le leadership, car celle-ci permet de capitaliser l’intérêt de la société.

“Il existe une grande différence entre l’autorité et le leadership”, a-t-il souligné.
Il faut noter que la RDC est représentée à cette formation par les ministres de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, Dr Jean-Jacques Mbungani Mbanda et celui de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, M. Muhindo Nzangi.

Durant les assises, les participants devront procéder également à des échanges sur les priorités de leurs pays respectifs, notamment en matière de santé, de l’enseignement et de développement de manière générale.

Concrètement, ils devront évoquer également les principales priorités de leurs Gouvernements en matière de développement humain, le souci majeur des gouvernants, les défis auxquels sont confrontés les collaborateurs des cabinets ministériels, comment communiquer l’objectif d’héritage afin qu’il réponde aux défis quotidiens des citoyens ordinaires.

Par ailleurs, au terme de ces assises de 4 jours, les participants seront dotés des connaissances nécessaires à même de renforcer leurs capacités managériales sur le leadership, pour l’intérêt de leurs pays respectifs.
Signalons que plusieurs nations prennent part à ce forum mondial. Il s’agit notamment de Malawi, de la Chilie, de l’Indonésie, de la RDC, de la Côte d’Ivoire, du Kenya, de la Serra Léone, de la Zambie, du Mozambique, du Niger, du Burkina Faso et du Nigeria.

Cellcom/ MinSanté