18/07/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Félix Tshisekedi accuse Paul Kagame chez le Pape François

Le Pape François est  arrivé à Kinshasa  ce mardi 31 janvier  2023. Il a été accueilli  par le Premier ministre Sama Lukonde. Après l’aéroport N’djili, le Pape a eu un tête-à-tête avec le Président Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo au Palais de la Nation.

Dans son discours de bienvenue au Pape François, le Chef de l’État congolais a fait remarquer que l’hospitalité qui caractérise les Congolais, a été mise à mal par les ennemis de la paix et des groupes terroristes, venus essentiellement des pays voisins.

«Ce malheur qui dure depuis près de trente ans, fait aujourd’hui partie de notre territoire en proie à ces violences et fait de cette zone une zone en rupture de paix », a déclaré le Président Tshisekedi devant le souverain pontife.

Et de poursuivre : « outre les groupes armés, les puissances étrangères avides des minerais contenus dans notre sous-sol, commettent avec l’appui directe et lâche de notre voisin, le Rwanda, de commettre les cruelles atrocités faisant ainsi de la sécurité le premier et grand défi du gouvernement ».

En effet, en la faveur de l’inaction et du silence de la communauté internationale, dénonce Félix Tshisekedi, plus de 10 millions de personnes ont déjà été atrocement arrachées à la vie.

D’innocentes femmes, ajoute-il, même enceintes sont éventrées et violées.
Il a, au cours de ce discours, fait remarquer que le changement climatique et la réduction de la pauvreté, restent d’autres défis à relever.

La sécurité étant le défi central, au-delà de la présentation de la République démocratique du Congo et de sa richesse, le Président Tshisekedi a aussi évoqué les valeurs de la population de la RDC :
« Si la RDC a proclamé la laïcité de l’état comme principe constitutionnel, la vie de nos populations demeure profondément liée à des convictions religieuses qui traduisent le dynamisme et la vitalité de leur foi. Ces convictions structurent notre agir collectif. Et la vie de nos familles repose en grande partie, sur ces valeurs religieuses. Au nombre de celles-ci figurent notamment l’hospitalité qui s’impose comme une valeur cardinale partagée par l’ensemble de nos familles et de notre peuple ».

René Kanzuku