30/09/2022

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Foot-RDC: Hector Cúper sur une chaise éjectable

Dans la journée de ce 09 juin, le ministre de sports et loisirs, Serge Nkonde a, dans une lettre adressée au selectionneur argentin de l’Équipe Nationale de la République Démocratique du Congo, manifesté la volonté du gouvernement Congolais à résilier le contrat qui lie les deux parties depuis mai 2021.

Rentré à Kinshasa mercredi dernier après une défaite tenue par les Crocodiles du Nil du Soudan (2-1), Hector Cúper se voit sur la porte. Serge Nkonde a exprimé le souhait du gouvernement à vouloir mettre fin au contrat du technicien argentin. Notifié à Cúper, le ministre Nkonde écrit: “j’ai le régret de vous notifier notre volonté de résilier le contrat conclu avec vous en date du 30 mai 2021 conformément à l’article 15, point (e)”.

Tenu en échec en deux matchs consécutifs des journées des éliminatoires de la CAN 2023 qui se déroulera en Côte d’Ivoire, Cúper se voit perdre la confiance du gouvernement Congolais. Battu à domicile par les Gabonais, la tactique du technicien argentin reste fortement critiquée.

Le ministre Nkonde reproche à Hector Cúper des manquements à ses devoirs d’entraineur, notamment la non-amélioration des performances de l’Équipe Nationale tels que stipulés dans l’article 3, point V du contrat. Le patron du football congolais épilogue également à Cuper de ne pas établir des tactiques des méthodes d’entraînements et de jeu pour le bénéfice et l’amélioration des performances des léopards.

Conséquemment, il est à noter que le gouvernement Congolais avait renouvelé sa confiance à Cúper après l’élimination humiliante des léopards, en mars dernier, par les Lions de l’Atlas. *”J’enjoins à Monsieur ai de la Fédération Congolaise de Football et Association (FECOFA) de prendre toutes les dispositions techniques pour la gestion de l’Équipe Nationale pendant l’echéance du préavis susvisé”* ordonne le ministre Serge Nkonde.

Justice Kangamina Musingilwa